Projections / conférences / débats...

Dans le cadre de la 11ème semaine pour les alternatives aux pesticides coordonnée par Générations Futures, Interbio et Biocoop Besançon ont organisé une conférence-débat le vendredi 25 mars 2016.

  • Les rivières comtoises autrefois reconnues par les pêcheurs du monde entier par leur richesse halieutique sont dans un état inquiétant. Les poissons meurent à certaines périodes par milliers, le nombre d’insectes a été divisé par 1 000 en quelques décennies.
  • L’impact des pesticides en agriculture n’est que peu visible : seul l’ « herbicidage » chimique est visible (champs « brûlés »)
  • Les études présentées sont réalisées à partir d’analyses d’eau disponibles sur site de l’Agence de l’eau. Dans les eaux du Dessoubre, en 2012, jusqu’à 547 molécules sont détectées dans ces analyses mensuelles (au mini 374), pour quelques 600 recherchées – à comparer aux 100 000 molécules sont présentes potentiellement sur le marché ! On peut parler d’un bruit de fond en termes de pollution (molécules détectées), sur lequel se surajoutent les molécules quantifiées, reflétant les usages localisés dans le temps et l’espace.

[PNG] flyer_conf_gilles_sene

Vous trouverez les liens vers 3 documents : le communiqué de presse, le compte-rendu de la conférence, et la présentation de Gilles Sené.

Bonne lecture !

interbio Franche Comté | Valparc - ZAC Valentin Est 25048 BESANÇON CEDEX | Tél 03 81 66 28 28

Réalisation Agence NikO   -  Admin

ZitePLUS