Manger bio à la cantine

La restauration collective bio et locale : pourquoi ?

Démarrer un projet d’introduction de produits bio dans un restaurant collectif (école, hôpital, administration, entreprise…) n’est pas qu’une simple substitution d’un produit conventionnel par son homologue bio. Cette introduction doit être considérée comme un véritable projet et l’occasion de changer en profondeur les pratiques d’achat et de préparation des repas. Cette démarche permet de remettre du sens et de la qualité dans les assiettes de nos enfants, et en même temps de créer du lien et de revaloriser l’ensemble des acteurs du territoire : cuisiniers, transformateurs, artisans locaux et producteurs bio régionaux.

La multiplication de tels projets vise à terme la relocalisation de l’alimentation et de l’agriculture sur nos territoires, basée sur la seule agriculture vraiment durable : l’agriculture biologique paysanne. L’objectif est de conserver sur nos territoires tous les bénéfices de l’agriculture biologique : préservation des sols, de l’air et de la qualité de l’eau, absence de contamination de la chaîne alimentaire par les pesticides, maintien de fermes diversifiées à taille humaine, maintien de l’emploi rural non délocalisable, etc.

La restauration collective bio présente aussi un enjeu sanitaire spécifique, puisqu’elle permet de diminuer l’exposition des publics sensibles aux résidus de pesticides (enfants en milieu scolaire, personnes âgées en foyers logement ou maisons de retraite, personnes immunodéprimées en hôpital, etc.) La restauration collective permet enfin de favoriser l’accessibilité de ces produits de qualité à des personnes qui n’en consomment pas habituellement.

 

Comment s’informer ?
Depuis le Grenelle de l’Environnement, de nombreuses campagnes de mobilisation nationales ont été lancées sur le sujet. Les guides pour se mobiliser sont nombreux et vous les trouverez gratuitement en ligne sur les sites dédiés : www.repasbio.org, www.restauration-collective-responsable.org, www.ouiaubiodansmacantine.fr, www.civam.org.

Vous trouverez un répertoire de ces guides sur http://rcresponsable.org/guides

 

Comment se mobiliser ?
Interbio dispose des compétences et des outils pour accompagner tous les acteurs dans l’organisation de ce type de projets. Elle appuie aujourd’hui autant les producteurs dans leur structuration pour fournir ce débouché, que les collectivités dans l’élaboration de projets cohérents et durables d’approvisionnement bio local ; ou encore les citoyens qui souhaitent introduire du bio dans le restaurant scolaire de leur enfant ou dans leur restaurant d’entreprise.
N’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou projet !

 

Les missions conduites par Interbio en partenariat avec la CRA sont nombreuses :

  • Sensibilisation et accompagnement de la collectivité dans la mise en place de son projet : intervention auprès d’élus ou d’administratifs, connaissance de la filière biologique locale, des possibilités d’approvisionnement existantes, gestion du surcoût, traduction dans des marchés publics cohérents... Appui au Conseil Départemental de Haute-Saône dans le cadre d'un plan cantines et autour de l'outil "Agrilocal" depuis la rentrée scolaire 2014, et depuis peu pour le Conseil Départemental du Jura - en savoir plus sur agrilocal 70 - agrilocal 39.

  • Après l'accompagnement des sites pilotes : la réunion du groupe d'expert ... travailler en continue avec des collèges, lycées et des centres hospitaliers permet de tester de nouveaux produits, d'essayer de nouvelles recettes et de recueillir des témoignages précieux de gestionnaires, de directeur de cuisine, des agents de cuisines, des producteurs, etc. Plus d'informations ici.

  • Formations : grâce à un pôle de formation composé de deux chefs cuisinier et d’une diététicienne, plusieurs modules de formation sont proposés à destination des cuisiniers, gestionnaires ou décideurs. Ces formations permettent de leur donner tous les outils pour réussir leur projet : spécificités des produits bio et manière de les cuisiner, gestion des coûts via ses approvisionnements et l’élaboration des menus, nouvelles pratiques de commandes et planification en accord avec la filière locale, etc.

  • Journées d'échanges entre plusieurs établissements motivés par l'approvisionnement en aliments bio locaux.

  • Communication et animation autour du projet : outils de communication (affiches, réglettes, etc.), outils d’animation pédagogique (jeux, mallette Agence Bio, guides pour enseigner la bio, etc.), interventions et organisation d’animations (visites de fermes, tables de découverte, etc.)
  • Inventaire et organisation de la demande et de l'offre

 

  • Mise en relation : Interbio facilite les prises de contacts entre les établissements et les producteurs. Plus d'informations ici.

 

Et après 5 ans d'actions : le bilan 2014 !

 

[PNG] act-arrow Retrouvez également des informations sur les sites de nos partenaires :

[JPG] logo_chambre_regionale_agriculture          [JPG] DRAAF          [GIF] conseil-regional

 

 

interbio Franche Comté | Valparc - ZAC Valentin Est 25048 BESANÇON CEDEX | Tél 03 81 66 28 28

Réalisation Agence NikO   -  Admin

ZitePLUS